En tant que thérapeute, je m’engage à accompagner le client, le plus justement possible dans la mesure et les limites de mes connaissances et compétences. En aucun cas, je ne pose de diagnostic, n’effectue de manipulation ou ne fait de prescription. Je m’engage à respecter les codes déontologiques auxquels j’ai adhéré. Je reconnais cette relation comme une relation professionnelle dans laquelle le bien-être du client est ma préoccupation première. Je suis tenue, hors supervision, à la confidentialité.

Il est de ma responsabilité d’être présente et disponible aux rendez-vous fixés. Le client peut me joindre par téléphone ou par email entre les séances. Dans la mesure de mes disponibilités je réponds ou rappelle, en restant attentive à la justesse de la relation thérapeutique. Si un appel dépasse les 15 minutes, il peut être considéré comme une séance et devient payant. Les appels et écrits reçus sont confidentiels et peuvent être exploités au cours de la thérapie.

Le cout des séances est fixé en début de thérapie, il peut être réévalué chaque année, en début de saison.

Le client reconnait s’engager dans ce cycle de thérapie sous sa pleine responsabilité. Il est juge de ses capacités physique et psychiques à pratiquer une thérapie. Il est tenu d’informer des traitements en cours et de problèmes ou d’antécédents médicaux. Il est autonome, et libre dans les limites de cette charte. Il est de sa responsabilité d’être présent et à l’heure pour les séances fixées.

La séance est décomptée à l’heure prévue au moment de la prise de rendez-vous. Je suis seule juge de facturer toute séance oubliée ou annulée moins de 72 heures avant.

Le client s’engage à suivre la tranche de thérapie dans laquelle nous nous engageons et de ne pas couper ce lien sans que cela soit posé préalablement. Tout arrêt de la thérapie doit être annoncé au moins une séance à l’avance. Pour cela, le client laisse un chèque d’acompte en début de thérapie. S’il met fin à  son engagement sans l’élaborer, ce chèque est encaissable et je peux reprendre mon engagement envers lui. 

Cette charte est posée dès le début. Elle est soumise à discussions, commentaires et explications. Elle peut faire l’objet ou être exploitée dans le cadre du travail thérapeutique lui-même.

< Retour...